Vosne-Romanée 1er Cru "Cros Parantoux" 2001 - Henri Jayer

AOC, Premier Cru Bourguignon, Appellation Vosne-Romanée

16 000,00 €
Référence:
W_535
Aimer0
Ajouter au comparateur0
Ajouter à la liste de souhaits
Produits liés
Description
  •  Présentation du domaine

Henri Jayer était l’un des plus grands vignerons au monde, malheureusement il a disparu en 2006. Il disait « un grand vin est conçu dans le vignoble, pas dans la cave », il était l’un des vignerons les plus connus dans le monde, notamment pour la qualité de son pinot noir. Il a su manier avec passion la tradition et la modernité, et a été l’un des premiers à s’opposer à l’usage intensif de substances chimiques dans les vignes. Avec les années, Henri Jayer est devenu un vrai « artiste » de la vigne, ses productions sont presque devenues des œuvres d’art, et il a créé des vins de légende, reconnus dans le monde entier pour leur équilibre, leur élégance et leur richesse. Même après son décès, Henri Jayer reste un maître incontesté dans la profession. Ses bouteilles étant devenues  rarissimes, elles atteignent des prix exorbitants.

  • Le vin

Ce vin a une très belle couleur rouge rubis. Au nez il est puissant, avec des notes de fruits mûres. En bouche ce vin est dense, avec des tannins fondus, une belle acidité et une complexité exceptionnelle. Ce vin est une véritable légende.

Détails du produit
W_535

Fiche technique

Millésime
2001
Format
75 cl
Couleur
Vin Rouge
Cépage
Pinot Noir
Appellation
Vosne-Romanée
Région
Bourgogne, Côte de Nuits
Producteur
Henri Jayer
T° de service
14°-16°C
Classification
1er Cru
Climat
Cros Parantoux
Producteur : Henri Jayer
Henri Jayer

La légende du vin de Bourgogne

 

Né en 1922, le jeune Henri commence à travailler dans le vignoble de son père à la sortie du Lycée viticole de Beaune. Il a 17 ans. Par la suite, il est l'un des premiers à se lancer dans des études d'oenologie à l'Université de Dijon, un nouveau cursus supervisé par René Engel (un autre grand artisan de la vigne). À une époque où la viticulture n'est pas encore une science, il devient l'un des rares vignerons à développer ainsi sa maîtrise des processus de vinification. En 1945, Henri produit son tout premier millésime. Cinq ans plus tard, sur les conseils de son ancien professeur, Henri Jayer se met à son compte.

Il achète plusieurs lopins de terre situés près de la Vosne-Romanée, dont le "Richebourg" et surtout le "Cros Parantoux". Il travaille ce dernier sans relâche, pendant plus de dix ans, pour en faire l'un de ses joyaux. C'est d'ailleurs ce coin de vignoble qui fera la renommée de ce nouveau "Maître du Pinot Noir". Henri laisse la nature s'exprimer, faisant tout pour sublimer le vin et non le dénaturer. De par ses expériences, il devient le père de la macération pré-fermentaire à froid (qui permet de faire ressortir pleinement les arômes du fruit), ainsi qu'un précurseur de la lutte contre les pesticides.

Henri Jayer est décédé en 2006. Il était un véritable visionnaire qui savait rester toutefois proche de ses racines bourguignonnes et des enseignements traditionnels, et nombreux sont les vignerons qui le considèrent encore comme un maître à penser (Christophe Roumier, Dominique Lafon, Jean-Nicolas Méo...) Comme il le disait à son neveu Emmanuel Rouget : "La nature, c'est ton patron, il faut la respecter." Emmanuel l'a très bien compris, puisque c'est lui qui a pris les rênes du Domaine Henri Jayer depuis 1989, avec son fils Guillaume, prêt à marcher dans les traces de son grand-oncle.

Découvrez les vins légendaires d'Henri Jayer.

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter