Monthélie

 

Découvrez l'appellation Monthélie

 

L'appellation Monthélie n'est pas très connue, surtout si on la compare à des grands noms de la Côte de Beaune, comme PommardMeursault ou encore Volnay. Pourtant, bien que Monthélie soit plus petite (le vignoble fait un peu moins de 160 hectares) et moins réputée que ses grandes sœurs, elle fait partie des très bonnes surprises que l'on peut encore trouver dans la région Bourgogne. Presque entièrement perché sur les collines de la région, le vignoble de Monthélie parvient à produire environ 4 800 hectolitres de vin chaque année.

Placé sous la direction de l'Abbaye de Cluny durant le Moyen-Âge, le vignoble de Monthélie possède un sol fait d'argile rouge, de marnes, de graviers et de roches calcaires. La majeure partie de la production est constituée de vins rouges (Pinot Noir), avec un peu moins de 10% de vins blancs (Chardonnay). Monthélie est presque entièrement tourné vers la viticulture, et ce depuis le 18e siècle.

Au 19e siècle, le vignoble de Monthélie est souvent associé aux vins les plus réputés de Bourgogne, bien que sa popularité ne décolle pas vraiment. Il faut dire que les vins de Monthélie étaient souvent vendus par des négociants, sous l'étiquette Volnay ou Pommard. L'AOC "Monthélie" à proprement parler ne voit le jour qu'en 1937. Un cahier des charges officiel est d'ailleurs sorti en 2002. Monthélie possède à ce jour plusieurs vins en Premiers Crus, dont notamment : Sur La Velle, Le Meix Bataille, Les Duresses ou encore Les Clous.

Découvrez les vins de Monthélie.

Lire la suite

Menu

Paramètres

Créez un compte gratuit pour sauvegarder des articles aimés.

Se connecter

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter